Whoresnation + Attack Of The Mad Axeman @ Les Passagers Du Zinc (Besançon) 29/10/2017

Le grindcore c’est n’importe quoi, ils savent pas jouer et gnagnagna… Combien de fois j’ai pu entendre ces conneries… Direction Les Passagers du Zinc à Besançon en cette fin de week-end pour une grosse dose de violence.

Dimanche oblige, les concerts commencent tôt, un point particulièrement appréciable. Il est à peine plus de 20h lorsque Whoresnation s’installe. Les premiers coups de caisse claire se font entendre et c’est parti pour environ vingt minutes de furie. Les Bisontins évoluent, pour le moment, sans bassiste mais ça n’a aucune importance, la quasi intégralité du prochain album est interprétée ce soir. Avec près de 300 concerts à son actif en quelques années Whoresnation s’est imposé comme une référence dans le milieu et leur « notoriété » (bon on parle de grindcore, hein) est amplement méritée. Si le live est aussi sauvage qu’intense on ne peut qu’admirer la précision et la vitesse d’exécution de chaque musicien, puta*n quel batteur ce TonioLopin à la guitare n’est pas en reste et le voir jouer aussi vite est réellement impressionnant. Pibe est possédé derrière son micro. Ces trois mecs évoluent avec une telle aisance que ça en devient déconcertant. Le set délivré est irréprochable de bout en bout, quel dommage de ne pas avoir quelques morceaux de plus! À revoir encore et encore !

Attack Of The Mad Axeman nous vient d’Hambourg. Je n’avais jamais entendu parler d’eux. Nous avons, ici, un groupe de grind avec des musiciens déguisés en animaux, si voir un escargot qui blaste est assez drôle je suis plus captivé par le visuel que par la musique à proprement parler. L’intensité est bien retombée et si la prestation est honorable on est loin d’atteindre le niveau de fureur de la formation locale, bien dommage…

L’affluence était correcte, le son bon et les gens ravis, écoutez et allez voir Whoresnation !

Le flyer du concert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.