AMIENSUS – All Paths Lead to Death (2017)

Après un second album très apprécié par le public, Amiensus revient en 2017 avec un nouvel EP : All Paths Lead to Death.

La découverte de cette galette débute par son artwork très soigné et basé sur l’oeuvre « Satan Presiding at the Infernal Council » du peintre anglais John Martin.

Pour ce qui est de la musique, All Paths Lead to Death s’ouvre avec le titre « Gehenna ». Un savoureux mélange entre douceurs et ténèbres, le tout porté par une guitare aux riffs surpuissant mais mélodieux et un growl très vite accompagné par une voix claire enivrante.

« Mouth Of The Abyss » est certes un morceau classique dans le genre Post-Black Metal mais le tout est parfaitement bien géré avec un chant aux petits oignons et des riffs toujours plus entêtants.

« Prophecy » débute lentement, donnant ainsi une atmosphère lourde et sombre pour, par la suite, accélérer en seconde partie, donnant le coup de grâce à l’auditeur.

Le titre « Desolating Sacrilege » est peut-être celui qui passe le plus inaperçu avec un Black Metal classique, sans grands éclats mais exécuté par des musiciens talentueux.

Ce court, mais intense EP, se termine en beauté avec le titre « The River » mélangeant, avec une justesse remarquable, puissance, douceur et mélancolie.  Les quelques parties au chant clair donnent à l’ensemble une forme de rituel sombre et oppressant le tout accentué par un synthé fermant ce nouvel EP en douceur.

All Paths Lead to Death prouve une nouvelle fois qu’Amiensus est un groupe talentueux de par sa capacité à mélanger avec brio un Black Metal classique avec des éléments plus mélodieux, plus mélancolique.

8/10

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *