Fankaz -Seities (2017)

Fankaz est un groupe de Hardcore mélodique ayant vu le jour en 2003, en Italie.

Après leur dernier album, intitulé « Burning Leaves of Empty Fawns », sorti en 2013, Fankaz délivre enfin son nouveau bébé : Seities.

Comme un premier avis se forge sur l’artwork de l’album, il se doit d’être attrayant, travaillé et surtout, en adéquation avec l’univers de la galette. Pour ce qui est de l’artwork de Seities, le travail est au rendez-vous avec de jolies couleurs et un effet miroir assez sympathique. Pas de quoi en tomber à la renverse non plus, mais le résultat est agréable à regarder.

Maintenant plongeons-nous dans l’aspect musical de ce nouvel album.

L’intro nous donne l’impression que Fankaz sort des profondeurs puis le titre « Scream Of Lieas » attaque fort avec un punk californien rythmé mais sans aucune originalité… « Overwhelmed » ne sera pas plus novateur malgré un refrain assez accrocheur. « I Feel Sorry » se veut légèrement plus agressif avec un breakdown qui ne l’est en revanche pas assez…

Et malheureusement « Broken City », « Behind The Curtains », « Petrified » et « My Stories » se laissent écouter, et c’est là tout le problème de cet album ! Chaque titre n’est pas mauvais, loin de là, les musiciens sont assez bons derrières leur instrument, en particulier la guitare. Mais le tout manque cruellement d’originalité… Mais retournons à nos moutons.

C’est au tour de « Something Personal » d’être à l’écoute, et encore une fois, rien de bien accrocheur hormis un breakdown qui manque une nouvelle fois le coche… Je ne sais pas pour vous, mais quand je veux écouter un breakdown, je veux y laisser mes oreilles et mes organes intestinaux (si si j’y tiens), et là, malheureusement, la guitare n’est pas assez lourde, jouant trop dans les aigus…

L’album se termine comme il avait commencé, et c’est clairement dommage… On sent un réel potentiel dans Fankaz avec des musiciens qui savent clairement utiliser leur instrument, mais niveau prise de risque, on en est encore à des années-lumières avec un Hardcore mélodique tout ce qu’il y a de plus banal. « Seities » plaira sans doutes à ceux qui veulent découvrir ce style musical, mais si vous voulez approfondir vos connaissances et voyager en terre inconnu, ne restez pas planté là.

5/10

Une réflexion au sujet de « Fankaz -Seities (2017) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *