[Live Report] Thundermother + Fallen Lillies à l’Atelier des Môles (Montbéliard)- 18/11/2016

Pour notre première chronique de concert, Metalonymous a décidé de se rendre au concert du groupe suédois et entièrement féminin, Thundermother, à l’Atelier des Môles à Montbéliard (25). La soirée commence sous les meilleures auspices, avec la rencontre de personnes sympas et passionnées. Big Up au rockeur sudiste qui a payé ma place. Puis le groupe de première partie monte sur scène. Il s’agit du groupe, entièrement féminin lui aussi, Fallen Lillies. Talons, leggins, vernis… Mais ne vous méprenez pas, le jeune groupe de Montbéliard ne fait pas dans la dentelle, et le fait très vite savoir ! Guitares rythmées, voix puissante sans être agressive, musiques accrocheuses, tout y est ! Et malgré quelques problèmes techniques, le groupe y fait face avec professionnalisme et toujours avec le sourire. Un pur moment de bonheur ! Puis vient le tour de Thundermother, et quelle claque encore une fois ! Leurs musiques se veulent assez ressemblantes au groupe emblématique de Hard Rock, AC/DC, mais les jeunes suédoises ne se limitent pas à nous jouer une pâle copie de « Highway To Hell » ou autre « Hells Bells », elles insufflent à ce genre, assez populaire, une énergie nouvelle et une touche féminine très appréciable. Le groupe se déchaîne durant une heure et demie, et les filles donnent tout ce qu’elles peuvent, et bien sûr on en redemande ! Comment ne pas chanter et headbanger sur des morceaux comme « Rock ‘n’ Roll Disaster », « It’s Just a Tease » ou encore « Shoot To Kill ». Oubliez Airbourne, la relève de AC/DC est féminine et s’appelle Thundermother ! En bref, une soirée au top avec des groupes très talentueux, une gentillesse certaine et une énergie telle qu’elles fermeraient le clapet à certains, disants que le rock et le metal, ne sont pas fait pour les femmes.

Sildark.

 

Avis de LordSatanubis :

Ce soir, l’Atelier des Môles nous conviait à un concert placé sous le signe du heavy rock bien pêchu par deux groupes, uniquement composées de femmes (FALLEN LILLIES, le groupe d’ouverture et Thundermother, la tête d’affiche de cette soirée) Tout d’abord FALLEN LILLIES : Mon coup de cœur, il faut le dire. Un groupe de 4 jolies filles qui donnaient tout ce qu’elles pouvaient dans un registre qui leur allait à merveille. Leur style de rock était pêchu et les chansons trop bien rythmées. Mon coup de chapeau va au groupe entier mais plus particulièrement à la batteuse, très à fond dans son rôle et assez belle, il faut le dire. La complicité régnait en maître entre elles, et ça se voyait . Cela avait beau être des filles, ça envoyait du son sévèrement burné et elles n’ont rien à envier à certains groupes de rock masculins car elles les égalaient haut la main. Deuxième groupe de la soirée Thundermother et leur heavy très burné également et qui faisait radicalement penser à un AC/DC au féminin, tant leur son s’en rapprochait. Rien à blâmer, la classe à l’état pur, la foule en transe, et même un mini slam dans la salle. Les chansons s’enchaînaient à un rythme soutenu pour un show de plus d’une heure et demie contre une bonne heure pour le premier groupe. En clair un concert de malade avec une foule bien clairsemée (à vue de nez, je ne sais pas si l’on atteignait 150 personnes dans la salle de concert). C’est là que l’on se rend compte que quand ce sont des groupes pas ou peu connus, le monde n’est pas au rendez-vous et c’est bien dommage…

LordSatanubis

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *